23 juin 2014

5 idées fausses sur l'acné !

L'acné n'est pas seulement présente à cause d'un problème d'hormones. Elle peut aussi être provoquée par un médicament, en réaction à un produit dit « comédogène » ou à un produit plus ou moins toxique ou ayant des effets indésirables au niveau dermatologique, comme la cortisone par exemple ou certaines drogues. C'est une idée fausse que de penser que l'acné est uniquement due à un taux d'hormones androgènes trop important ou à des modifications des taux d'hormones car il y a des formes diverses d'acné. De nombreuses personnes n'ont aucun problème hormonal et souffrent d'acné.


La pilule contraceptive est toujours efficace contre l'acné

Faux : certaines pilules contraceptives seulement sont prescrites dans le cadre de traitements contre l'acné et toutes les femmes ou jeunes filles ne peuvent en bénéficier. Il y a en outre, des pilules contraceptives qui, au contraire, vont favoriser l'acné et qu'il faut même parfois stopper.

La charcuterie aggrave l'acné

S'il existe un lien entre l'acné et l'alimentation, celui-ci concerne les sucres rapides. Il existe une vieille idée que manger de la charcuterie aggrave ou provoque l'acné car il s'agit d'une nourriture particulièrement grasse à base de produits d'origine animale. 
Or, il n'a jamais été démontré que la nourriture riche en graisses ou que les protéines animales favorisaient l'acné. Toutefois, certains modes d'alimentation favorisant les poissons plutôt que les viandes et faisant une place mineure aux produits gras, seraient en cause dans l'absence d'acné dans certains pays. Mais il s'agirait également d'une question génétique.
Globalement, tout excès alimentaire dans une catégorie d'aliment ou une autre a des effets néfastes sur la santé et ne permet pas à l'organisme de mieux réguler ou lutter contre les problèmes de peau.

Les traitements puissants contre l'acné la font disparaître à jamais

Il n'est pas rare que l'acné revienne à l'âge adulte même lorsque l'on a suivi un traitement à base de dérivés de vitamine-A. Elle peut ne jamais revenir comme elle peut se manifester sous une forme légère, selon le mode de vie (ici, il s'agit surtout du tabac, des drogues et de l'alcool), le niveau de stress ou les traitements médicamenteux. 
Pour se débarrasser totalement et définitivement de l'acné, la science doit encore progresser. Mais de nombreuses cures, traitements, compléments et soins, en parallèle à un bon rythme de sommeil, peuvent permettre d'avoir une peau nette durant la majeure partie de sa vie. 

Si on a de l'acné à l'adolescence, on en aura toute sa vie

Tout comme les traitements puissants n’éradiquent pas systématiquement l'acné et de façon définitive, avoir de l'acné à l'adolescence ne signifie pas nécessairement qu'on en aura toute sa vie. 
Pour les acnés les plus répandues, qui sont celles de la puberté, la durée est limité à quelques années. Selon des facteurs héréditaires et le type de peau, il est possible de souffrir d'acné à l'adolescence pour que celle-ci s'atténue puis disparaisse pour ne jamais ou presque jamais revenir. 
Toutefois, lorsque l'on a souffert d'acné à l'adolescence, il est conseillé de rester prudent quant aux produits que l'on utilise, qui pourraient favoriser le retour de l'acné au lieu de l'empêcher de revenir. 

Si vous voulez aller encore plus loin dans cette lutte contre l'acné, je vous recommande un livre que vous pourrez vous procurer en cliquant sur l'image ci-dessous :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire